Dernière mise à jour: 22.02.20

 

Il existe un grand nombre de variétés d’arbres dans le monde. Certaines essences donnent du bois dur et d’autres plus tendres. Plusieurs espèces sont utilisées dans la fabrication d’instruments de musique. Ils servent notamment à la confection des différentes parties telles que les caisses de résonnance.

 

Quelques variétés de bois

Partout à travers le monde, il existe une grande variété d’arbres et d’arbustes. Il y en a de toutes les tailles, de toutes les formes et avec toutes sortes de fruits. Certaines espèces poussent en zone tropicale, d’autres en zones tempérées et d’autres encore dans des endroits extrêmes. Leur dureté varie également selon les types. Il y a des arbres grands, durs et imposants. D’autres espèces ont un bois plus tendre mais avec une taille comparable. Il existe aussi des arbustes. Le tronc peut être long, gros, fin, court. Les feuilles peuvent être rondes, ovales, petites ou grandes, plates ou en forme d’aiguilles.

Dans l’ordre des Fagales, nous retrouvons entre autres les grands arbres tels que le hêtre, le bouleau et le chêne. De la famille des Fagacées, le premier possède un large tronc avec une écorce d’un gris doux. Son bois est dur avec de fines veines et un teint pâle. Le bouleau, quant à lui, fait partie de la famille des Bétulacées.

Il a un tronc élancé et résistant. Son écorce est fine et desquamante. Elle est de couleur gris-argenté ou blanche. Son bois est dur et de couleur pâle également. Le dernier, le chêne, appartient aux Cupulifères. Son fruit, le gland, est bien connu. Il possède des feuilles lobées caractéristiques. Son bois est très durable.

Dans la famille des Oléacées se trouve l’olivier et le frêne. Ce dernier possède un bois clair. Ses feuilles sont composées et ses fruits sont ailés. Parmi les Rosacées, plusieurs arbres tels que le cerisier et le merisier sont connus. Ce dernier est un cerisier sauvage. Leur bois est un peu moins dur que celui des autres espèces. Le noyer est un arbre dont le bois peut présenter de beaux motifs. C’est le cas notamment du broussin présent à sa racine. Un conifère largement répandu est l’épicéa. Apparenté au sapin, son bois peut être qualifié de tendre.

Leur utilisation

Sur un arbre quasiment toutes les parties sont utilisables. Aussi bien le tronc que l’écorce ou encore les feuilles et les fruits. Depuis la Préhistoire et dans toutes les civilisations, le bois est une matière première servant à de multiples usages. Selon les espèces auxquelles appartiennent ces végétaux, leur utilisation diffère. En effet, cela détermine la qualité du bois.

Les bois durs sont en général employés dans la construction. Les troncs peuvent être utilisés tels quels mais ils sont souvent débités en planches ou autres pièces. Ils servent ainsi à bâtir des habitations ou à fabriquer des meubles. D’une manière plus spécifique, les bois durs entrent dans la confection d’instruments de musique. Soit c’est tout l’instrument qui est conçu dans ce matériau, soit seule une partie en est constituée, le corps par exemple. Le domaine de la construction intègre également l’utilisation des bois tendres.

Certaines essences constituent des éléments de décoration. Ainsi, on les utilise dans la création de cadres, d’incrustations ou de placages. Les bois appelés précieux sont largement utilisés à cet effet. Ils sont qualifiés ainsi à cause de leur rareté et d’autres caractéristiques comme leur couleur et leur dureté. En général, ce sont les veines du bois qui déterminent la valeur esthétique d’une essence.

Les bois trop secs ou de qualité moindre sont utilisés comme bois de chauffe. Leur utilisation peut être domestique ou industrielle. De par leurs différences et leurs qualités, il arrive que plusieurs essences soient présentes sur un seul objet. L’assemblage combine ainsi l’aspect pratique avec l’esthétique pour donner une pièce de grande valeur.

Plusieurs métiers sont organisés autour du travail du bois. L’ébénisterie, par exemple, sculpte et travaille l’ébène et les autres bois précieux. Quant à la menuiserie, elle se charge de la fabrication de parquets, de meubles, de fenêtres, etc.  

 

La fabrication d’une kalimba

Le bois est certainement l’un des matériaux les plus utilisés pour la fabrication d’instruments de musique. Ressource facilement accessible, il n’est pas étonnant qu’une grande majorité d’instruments soit fabriquée en bois, du moins une partie de ceux-ci. La kalimba n’est pas une exception. Instrument à percussion originaire d’Afrique, elle était au départ entièrement constituée de bois. Appartenant à la famille des idiophones, elle fait partie de la sous-famille des lamellophones. Une kalimba est constituée de lames ou lamelles vibrantes et d’une caisse de résonnance la plupart du temps. Un système de fixation et de transmission des vibrations viennent compléter ces éléments.

Un des modèles traditionnels possède des lames en bambou. Les fibres longues et souples de cette plante donnent un son caractéristique à ce piano à pouces, l’autre nom de la kalimba. Plus tard, ces éléments ont été remplacés par du métal.

La caisse de résonnance ou résonateur est la plupart du temps constituée de bois. Elle est faite généralement dans des essences de bois dur telles que le frêne ou le hêtre. Les modèles haut de gamme sont fabriqués en acajou. Certaines caisses sont tout simplement taillées dans une coque de noix de coco. La qualité principale commune à toutes ces essences est leur dureté. Cela leur confère des propriétés acoustiques essentielles pour une bonne reproduction du son.

La table d’harmonie peut être faite du même bois que la caisse. C’est le cas pour les pièces de bois évidées. Sinon, elle est faite dans du bois tendre. Ainsi, elle transmet bien les vibrations émises par les lamelles. Pour que le son sorte avec un volume convenable, la table peut être percée d’une rosace.

2 chevalets assurent l’interface entre les lames et la table d’harmonie. Il y en a un en position antérieure et un autre en position postérieure. Ce sont des tasseaux de bois de longueur proportionnelle au nombre de touches. Celui postérieur peut être plus court si les lames sont en éventail. À l’inverse, il peut être plus long pour permettre un écartement de ces éléments.

 

 

Laisser un commentaire

avatar
  S'abonner  
Notifier
1 Star2 Stars3 Stars4 Stars5 Stars (2 votes, average: 5.00 out of 5)
Loading...