Dernière mise à jour: 21.11.19

 

Un bon instrument est l’une des clés pour motiver votre enfant dans son apprentissage. Pour trouver celui qui est idéal, vous devez choisir un modèle qui est adapté à son âge, qui lui plaît et qui éveille sa curiosité et sa passion pour la musique. Voici quelques informations qui peuvent vous être utiles sur le sujet.

 

Astuce 1 sur 2 : Orienter votre enfant vers le monde musical

L’intérêt des enfants pour les différents sons commence dès la naissance. Ainsi, pour éveiller ses sens musicaux, enrichissez son environnement sonore par divers types de musiques.

 

Étape 1 : Les comptines et les berceuses

La récitation des comptines et les chants des berceuses constituent les moyens les plus faciles pour l’éveil musical de votre bébé. Pour ce faire, il vous suffit de les chanter ou de les réciter chaque fois que vous passez du temps ensemble. Vous pouvez également vous procurer de CD que votre enfant pourra écouter en boucle. Cette technique est parfaite pour optimiser son développement sonore et son aptitude à différencier les diverses nuances de sons. Vous pouvez même étoffer son quotidien de musiques de styles variés et venant d’époques et de pays différents pour affiner son ouïe.

 

 

Étape 2 : Les concerts pour enfant

Afin de diversifier les musiques écoutées par votre enfant, vous pouvez également l’emmener voir les concerts pour les tout-petits. Certains spectacles peuvent accueillir des bébés de zéro à trois ans. Ce type de concert n’est pas très nombreux en France, mais vous pouvez en trouver certains qui sont organisés par des musiciens spécialisés dans l’apprentissage de l’instrument musical aux enfants. Durant ces spectacles, votre bébé pourra découvrir la sonorité de divers instruments musicaux comme le violon, la trompette et le Jazz. C’est également l’occasion pour vous de constater lequel parmi les sons joués attire l’attention de votre petit.

 

Étape 3 : Cultiver l’imagination de votre enfant

Certains centres d’apprentissage musical offrent des cours de musique pour les enfants dès l’âge de deux ans. Durant ces ateliers, ils seront amenés à jouer avec une panoplie d’instruments sonores adaptés à leur petitesse. Ils y apprennent aussi à concevoir leur propre instrument. Si votre enfant est âgé de moins de trois ans, vous pouvez être présent pendant les cours. À noter que de 3 à 6 ans, vous n’avez pas encore à lui offrir un instrument musical. Vous devez surtout développer sa capacité d’écoute.

 

Astuce 2 sur 2 : Choisissez l’instrument adapté à votre enfant

Achetez un instrument lorsque votre enfant peut jouer individuellement. Le choix se fait en fonction de son âge ainsi que de l’intérêt qu’il porte pour telle ou telle sonorité. Vous devez aussi le sélectionner selon son aptitude et son gabarit.

 

1-     Les enfants de moins de six ans

 

Étape 1 : Choisir selon le ressenti

De même que l’ouïe, la vue de votre enfant doit être développée pour optimiser son éveil musical. Pour certains bambins, entendre les sonorités peut être suffisant. En général, ils doivent aussi voir la manière dont l’instrument est joué. C’est pourquoi il est indispensable de l’aider à découvrir comment un musicien prend en main et joue un piano, une guitare ou une trompette par exemple. Passer ce stade facilite l’identification des aspects physiologiques vous permettant de trouver l’instrument correspondant à votre enfant et de l’orienter vers celui-ci.

 

Étape 2 : Les spectacles musicaux

Toujours dans l’objectif de guider le choix de votre enfant et d’éveiller ses sens musicaux, emmenez-le voir des concerts de musique. Il peut par exemple manifester plus de passion pour un défilé de fanfares que pour un groupe de personnes jouant de la guitare. Aujourd’hui, vous pouvez accéder à des événements musicaux pédagogiques. Profitez de ces spectacles pour baigner votre enfant dans l’amour de la musique et l’influencer à se passionner pour cet univers. Il y découvrira une palette d’objets sonores et diverses animations adaptées à son âge.

 

2- Les enfants âgés de sept ans et plus

 

Étape 1 : Le début de l’apprentissage musical

Généralement, la septième année est l’âge idéal pour un enfant de débuter l’apprentissage d’un instrument de musique. Il commence à apprendre à écrire et à lire. Par conséquent, il peut normalement assimiler des cours de musique. Seulement, tout dépend de votre enfant, de son développement physique et de sa maturité. Parfois, certains sont plus précoces que d’autres. Effectivement, certains gamins de six ans apprennent déjà à jouer un instrument musical alors que d’autres ont encore du mal à se familiariser avec les différents sons et rythmes et à trouver son équilibre.

 

 

Étape 2 : Un instrument pour chaque tranche d’âge

Si votre enfant est intéressé par la famille des instruments à vent, vous pouvez lui offrir une flûte traversière ou à bec pour ses six ans. Une autre possibilité est de lui acheter un hautbois ou une clarinette aux environs de sept ans. À l’âge de 8 ans, vous pouvez lui donner une trompette ou bien un saxophone.

Votre enfant porte-t-il un intérêt particulier pour les instruments à cordes ? Le violoncelle est parfait pour les enfants de six ans. Ils conviennent très bien à leurs petites mains. À sept ans, orientez-le vers un violon alto ou une guitare classique. Si votre enfant a huit ans, le mieux serait de lui acheter une contrebasse.

Enfin, il peut apprendre à jouer du piano dès l’âge de six ans et de la batterie à huit ans.

 

Étape 3 : Que faire lorsque votre enfant n’est plus motivé par son instrument ?

Il peut arriver que votre enfant manque de motivation et finisse par abandonner son apprentissage. Pour l’encourager à poursuivre, aidez-le à se fixer un objectif. Si vous le laissez apprendre le solfège de manière abstractive, il peut s’en lasser rapidement. Par contre, en mettant en place un but à atteindre, vous optimisez sa volonté d’apprendre.

S’il rejette totalement son instrument, la meilleure solution est de l’orienter vers un autre instrument de musique. Choisissez-en un qui vous semble parfait pour son épanouissement.