Dernière mise à jour: 29.11.21

 

Charles Aznavour figurait parmi les artistes les plus appréciés des Français. Son engagement pour le pays lui a permis non seulement de se faire une place dans la société, mais aussi de conquérir les mélomanes. Avec son titre La Bohème, le chanteur s’est rapidement propulsé vers son succès. 

 

La bohème : les paroles

Après For me formidable, l’artiste a interprété le titre La Bohème qui a d’ailleurs connu un succès inattendu. Le single s’est rapidement retrouvé dans le top 10 de l’époque grâce à ses 200 000 Ventes. Pour vous mettre au parfum, voici Bohème Paroles :

Je vous parle d’un temps

Que les moins de 20 ans

Ne peuvent pas connaître

Montmartre en ce temps-là

Accrochait ses lilas

Jusque sous nos fenêtres

Et si l’humble garni

Qui nous servait de nid

Ne payait pas de mine

C’est là qu’on s’est connu

Moi qui criais famine

Et toi qui posais nue

 

La bohème, la bohème

Ça voulait dire

On est heureux

La bohème, la bohème

Nous ne mangions qu’un jour sur deux.

 

Dans les cafés voisins

Nous étions quelques-uns

Qui attendions la gloire

Et bien que miséreux

Avec le ventre creux

Nous ne cessions d’y croire

Et quand quelques bistrots

Contre un bon repas chaud

Nous prenaient une toile

Nous récitions des vers

Groupés autour du poële

En oubliant l’hiver

 

La bohème, la bohème

Ça voulait dire

Tu es jolie

La bohème, la bohème

Et nous avions tous du génie.

 

Souvent il m’arrivait

Devant mon chevalet

De passer des nuits blanches

 

Retouchant le dessin

De la ligne d’un sein

Du galbe d’une hanche

Et ce n’est qu’au matin

Qu’on s’asseyait enfin

Devant un café crème

Épuisés mais ravis

Fallait-il que l’on s’aime

Et qu’on aime la vie

La bohème, la bohème

Ça voulait dire

On a vingt ans

La bohème, la bohème

Et nous vivions de l’air du temps.

 

Quand au hasard des jours

Je m’en vais faire un tour

A mon ancienne adresse

Je ne reconnais plus

Ni les murs ni les rues

Qui ont vu ma jeunesse

En haut d’un escalier

Je cherche l’atelier

Dont plus rien ne subsiste

Dans son nouveau décor

Montmartre semble triste

Et les lilas sont morts

 

La bohème, la bohème

On était jeunes

On était fous

La bohème, la bohème

Ça ne veut plus rien dire du tout.

 

Grâce à cette parole complète, vous pouvez interpréter la bohème en karaoké à votre façon. N’oubliez pas d’y ajouter de l’originalité avec des carillons à vent.

 

La bohème : que raconte-t-elle réellement ?

Il fut un temps où Charles Aznavour, La bohème tournait en boucle sur toutes les radios. La France entière était rapidement séduite par la combinaison parfaite entre le son et la parole. Pour atteindre le grand public, le titre écrit par Jacques Plante a été traduit en anglais, en espagnol, en allemand, en portugais et en italien. Cela lui a permis de se classer en première position en France.

D’après ce que l’on constate un peu plus haut, La Bohème paroles commence par je vous parle d’un temps, comme s’il s’agissait d’un regret. La bohème lyrics est clairement très nostalgique. Elle parle du bohème qui existait dans un Montmartre paradisiaque et qui n’est plus malheureusement. En effet, avec le temps, l’endroit a énormément changé. Comme on peut le constater dans la chanson, l’esprit de la bohème a disparu petit à petit. 

Face aux nombreux avis sur la bohème et ses paroles françaises, Aznavour a décidé de sortir de l’ombre. En 2012, il a tenu à expliquer le sens du terme « bohème » au public. Il l’interprète comme une liberté totale où l’on peut s’improviser à volonté dans le domaine artistique. Il s’agirait également de la manière dont une personne se bâtit au regard de son entourage. En clair, La bohème paroles évoque clairement la nonchalance de l’artiste face à la difficulté telle que la pauvreté.

Visiblement, ce style de vie a disparu. De ce fait, la bohème tant explicitée dans cette chanson n’existe plus, selon toujours Aznavour. 

D’après ce dernier, la vie du 19e et du 20e siècle est clairement différente. On peut donc conclure que chaque individu peut interpréter la bohème en fonction de la période à laquelle il vit tant sur le développement personnel que sur la période de renouveau. 

Cette musique d’Aznavour rappelle également un mouvement artistique et littéraire du 21e siècle. Le chanteur nous fait savoir à travers ce morceau que le bonheur qui a été tant cité, est perdu. Finie la période des insouciances. Néanmoins, il nous fait naître un peu d’espoir avec le quartier de Greenwich village. 

 

Histoire brève sur Charles Aznavour

Décédé à l’âge de 94 ans, Charles Aznavour a laissé des héritages très précieux à ses fans. Tout au long de sa carrière, il a conquis le grand public. Pour preuve, il a vendu 180 millions d’albums. 

Depuis son enfance, Charles Aznavour baignait dans un monde artistique. A l’âge de 9 ans seulement, il fit sa première scène de théâtre et utilisait Aznavour comme pseudo. Petit à petit, son entourage artistique s’est agrandi. Ce n’est que dans les années 1946 qu’il est enfin repéré par Édith Piaf. Les deux artistes travaillaient ensemble pendant 8 ans avant que le chanteur qui occupait le rôle de pianiste décide de prendre son envol. Il a commencé avec le titre Je m’y voyais déjà qu’il a sorti en 1956, puis il se focalise sur sa carrière d’auteur. 

Une fois que l’artiste a connu le succès en 1960, il s’est enfin affirmé dans son style musical : pop, jazz et rock. Son incroyable talent lui a permis d’augmenter ses chiffres de ventes au fil des années. En effet, en tant qu’auteur-compositeur, interprète, il est classé comme un artiste hors-pair. Pour en savoir plus sur le chanteur, n’hésitez pas à aller sur YouTube, Charles Aznavour. 

 

 

Laisser un commentaire

0 COMMENTAIRES