Dernière mise à jour: 11.07.20

 

La danse comme le chant suit un rythme et parmi les percussions qui peuvent assurer ceci, il y a le tambourin. Cet instrument est léger et n’est pas du tout compliqué à manipuler. Le bruit qu’il produit convient à tout genre musical. Avant de vous lancer dans l’accompagnement d’autres musiciens ou de chanteurs, il faudra apprendre les bases. La parfaite maîtrise reposera sur la pratique.

 

Description du tambourin

Appelé aussi « tambour de basque », le tambourin est un instrument de percussion appartenant à la famille des tambours sur cadre. Il prend une forme cylindrique souvent en bois.

C’est cette cadre qui est à la fois la petite caisse de résonance et le manche. Son diamètre peut aller de 20 à 50 cm. Sur ce cylindre est tendue une membrane ou une peau d’animal et c’est sur celle-ci qu’il faut percuter. Certains modèles de tambourins peuvent comporter de petites cymbalettes et d’autres des anneaux mobiles sur la paroi interne et le support. Trouvez ici une sélection des meilleurs produits.

Dans les pays méditerranéens, cet instrument est très apprécié par les percussionnistes. Il apporte à la composition cette ambiance méditerranéenne.

 

 

La prise en main

En fonction de votre latéralité, il y a une main dominante : c’est la plus adroite. Ce sera l’autre main qui est moins adroite qui tiendra le tambourin. Comme on a moins de contrôle sur cette main, elle sera mieux placée pour tenir l’instrument que de le frapper.

Si vous êtes droitier donc, vous devez tenir l’instrument avec la main gauche. Si vous êtes à l’aise avec les deux mains, il faudra faire quelques essais pour déterminer la main la plus dominante. Lorsque vous tenez l’instrument, ne stressez pas : détendez-vous. Vous allez vous fatiguer rapidement si vous maintenez trop fort le cadre. Ceci pourrait aussi avoir un impact sur la sonorité.

Pour produire le son, il faut taper le tambourin avec les mains. Pour ceci, il est possible d’utiliser le pouce, la pointe des quatre autres doigts, le bas ou le plat de la main. La sonorité et la puissance ne sont pas les mêmes en fonction des parties que vous frappez. En enchaînant les positions, vous allez créer le rythme.

Vous remarquerez que certains percussionnistes manipulent d’une façon différente le tambourin. Il peut le rouler, le secouer ou accentuer la vibration en tendant le majeur. Ces techniques vont varier la sonorité. Pour changer de tempo, il suffit d’introduire de courtes pauses dans la composition.

 

Les gestes de base à imprégner

Faites le test vous-même : tapez sur les bords du tambourin et puis tapez sur son centre. Le son n’est pas le même. Lorsque vous avez l’instrument en main, imaginez que la membrane est divisée en trois zones : la supérieure, la centrale et l’inférieure. Pensez aussi à incliner le tambourin lorsque vous le tenez. Vous aurez ainsi un meilleur angle de frappe, ce qui va vous donner une autre sonorité.

Pour le premier exercice, il faut taper les bords avec le pouce. Poursuivez en frappant avec la pointe des doigts et avec la base de la main. Terminez le rythme en ayant recours aux pointes de vos doigts. Travaillez sur ces différentes manières de frapper pour améliorer votre performance. Avec le temps, vous allez maîtriser ces techniques.

Pour l’utilisation du tambourin, il est possible d’avoir recours à une baguette. Cette dernière apportera plus de puissance et plus de précision sur les zones de frappe. Les personnes qui ont les mains fragiles pourront envisager cette solution. Pour cette technique, il faut toujours tenir l’instrument avec la main la moins adroite et frapper la tête de l’instrument avec une baguette de caisse claire. La pression que vous exercez avec la baguette aura un impact sur la sonorité. Plus forte sera la pression, plus fort sera le son.

 

 

S’entraîner pour une bonne maîtrise

N’oubliez pas que vous n’allez pas toujours jouer seul, vous accompagnerez d’autres musiciens ou des chanteurs. Ceci vous oblige donc à identifier les signatures temporelles. Pour ceci, vous devez vous concentrer sur les tempos et développer une bonne oreille. Appliquez les tempos que vous saisissez sur votre tambourin. Pour ceux qui comptent intégrer un groupe, il faudra aussi lire les partitions pour acquérir les différents tempos liés aux notes musicales.

Utilisez un métronome pour vous entraîner. Il vous servira de guide à travers un tempo et vous aidera à jouer un rythme régulier. Pour votre exercice, réglez le métronome sur une signature temporelle définie et suivez le rythme pour frapper le tambourin. Au fil du temps, accordez votre métronome sur les signatures temporelles plus complexes.

Toujours dans cette optique d’entraînement, jouez en même temps qu’un enregistrement de chanson. L’idéal est d’avoir une composition qui a une signature temporelle bien marquée. Essayez d’accompagner la chanson avec votre tambourin. Pour les premiers exercices, choisissez des chants avec tambourin et lorsque vous avez la bonne main, optez pour des compositions sans tambourin pour imposer vos propres rythmes. Si vous n’arrivez pas à vous placer dans la chanson, suivez le rythme des percussions. Écoutez bien la sonorité du tambour, du triangle, de la cymbale et des autres instruments de percussion.

Vous pouvez remarquer que certains percussionnistes jouent le tambourin à deux mains. Même si cette technique vous semble plus facile et vous offre plus de maîtrise, on vous conseille de jouer le plus possible sur une main. L’utilisation des deux peut être utile pour certaines compositions, notamment celles qui sont complexes, mais elle peut avoir un impact sur votre timing. Pour les débutants, il est également déconseillé de passer l’instrument d’une main à une autre, car le rythme pourrait être un peu flou.

Lorsque le rythme s’accélère, vous pouvez aussi vous entraîner à frapper le tambourin contre le genou. Pour cette technique, il faut tenir l’instrument dans la main non dominante. Placez votre pied sur un support pour que votre cuisse soit parallèle au sol. Frappez votre genou avec l’arrière de l’instrument et avec la main dominante, vous pouvez assurer le tempo.

 

 

 

S'abonner
Notifier
guest
0 Comments
Inline Feedbacks
View all comments