Dernière mise à jour: 29.11.20

 

Cartes son – Guide d’achat, Classement et Tests

 

Une carte son est nécessaire pour optimiser le rendu sonore de ses compositions. Elle sert d’intermédiaire entre les instruments ou le micro et l’ordinateur pour les enregistrements en transformant les sons analogiques en sons numériques. La carte son permet également de libérer son ordinateur de calculs superflus, et de produire ainsi un son de haute qualité dans les haut-parleurs. La carte externe Focusrite Clarett dispose d’une précision de 24 bits/192 Khz pour obtenir un signal idéal. L’ HyperX HX-USCCAMSS-BK permet de donner plus de punch aux casques grâce à sa technologie Surround Sound 7.1.

 

 

Tableau comparatif

 

Le bon
Le mauvais
Conclusion
Prix

 

 

Les 10 Meilleures Cartes Son (Avis & Tests) de 2020

 

 

1. Focusrite Interface Audio Numérique Clarett

 

La Focusrite Clarett est considérée par plusieurs comme la meilleure carte son externe du marché. Ils apprécient principalement les 4 entrées XLR, équipées chacune d’un préamplificateur à réduction de bruit.

Cette technologie permet d’avoir des sons très clairs avec un niveau de bruit à -128 dB. Avec une plage de son dynamique de 24 bits/192 kHz, les signaux numériques ne risquent pas de s’interposer.

La carte dispose d’un bon nombre de sorties : RCA, Jack 6.5 mm, et MIDI. Une sortie 6.5 mm se trouve également à l’avant pour le branchement du casque. L’utilisateur n’aura que l’embarras du choix pour son appareil de sortie.

La carte est livrée avec plusieurs logiciels et plug-ins pour faciliter sa prise en main. Avec les bonnes configurations, on peut effectuer un enregistrement de plusieurs instruments en instantané sans problèmes. Sa large plage dynamique s’occupe de créer un mixage clair et net.

 

Les pour

Plage dynamique : disposant 24 bits/192kHz, elle est assez large pour empêcher les instruments de superposer leur son.

Logiciels : la Focusrite Clarett est livrée avec plusieurs plug-ins et logiciels de base afin de faciliter la prise en main.

Préamplificateurs : les 4 entrées XLR disposent chacune de leur préamplificateur dédié, avec une technologie de réduction de bruit jusqu’à -128 dB.

 

Les contre

Latence : on remarque une augmentation de la latence au-delà de deux instruments branchés en simultané sur la carte.

Compatibilité : certains utilisateurs d’Apple ont remarqué une interférence entre le logiciel Focusrite et leur Mac.

Acheter sur Amazon: Prix- (€515)

 

 

 

2. HyperX HX-USCCAMSS-BK Carte Son USB Virtual 7.1

 

HyperX satisfait les gamers en quête de l’expérience sonore ultime grâce à sa carte son USB amplificateur. Elle est équipée de la technologie Plug-And-Play : vous branchez le casque, puis l’amplificateur à l’ordinateur et vous pouvez apprécier votre jeu avec le meilleur son possible.

D’ailleurs, il s’agit de la technologie surround 7.1, créant un son virtuel enveloppant de toute part dans un casque. Il suffit que ce dernier possède cette technologie, ainsi que d’une entrée 3.5 mm pour fonctionner avec l’HyperX Amp. L’immersion sera totale grâce à ce petit bijou.

L’amplificateur intègre un micro en plus de son amplificateur 7.1. Un voyant rouge sur son dessus permet de voir en un clin d’œil s’il est activé ou non. Les boutons de volume sont disposés autour du voyant : ils offrent la possibilité de réduire ou d’augmenter le volume du micro ou du casque séparément.

 

Les pour

Son virtuel : la technologie Surround 7.1 donne l’occasion au joueur de plonger dans une immersion totale du jeu.

Contrôle rapide : grâce aux boutons de volume situés sur l’amplificateur lui-même, plus besoin d’aller chercher les contrôles pour le réduire ou l’augmenter.

Bouton « mute » : un bouton mute situé sur la gauche permet d’éteindre le micro si besoin. Un grand voyant rouge se trouve au centre de l’appareil comme témoin.

 

Les contre

Sélectif : si cet amplificateur est utilisé avec un casque non compatible au Surround 7.1, les sons produits peuvent être désagréables à l’oreille.

Design : malgré le design créatif des boutons de volume, leur position est mal placée. Les poignées fortes risquent souvent de les appuyer sans le vouloir.

Acheter sur Amazon: Prix- (€29.99)

 

 

 

3. Creative Sound Blaster AE-7

 

La carte son Sound Blaster AE-7 fait partie des cartes PCI pas chères d’un comparatif et aussi des plus appréciées du public. Son convertisseur ESS SABRE 9018 possède un flux audio de 127 dB, avec une plage dynamique de 32 bits/384 kHz. En branchant cette carte à l’ordinateur, le processeur se libère d’une charge conséquente durant les calculs de son à haute définition.

Le résultat est même amélioré grâce à l’encodage audio dolby audio. Les haut-parleurs bénéficient de la technologie discrete 5.1 surround, tandis que les casques permettent une immersion totale avec le virtual surround 7.1.

La prise en main du volume devient une partie de plaisir grâce à son gros potentiomètre de volume. Celui-ci prend en charge deux connecteurs de casque, 6,3 mm et 3,5 mm en plus d’un microphone intégré. Le Sound Blaster AE-7 prend également en charge la technologie ASIO 2.3 pour la lecture et l’enregistrement.

 

Les pour

DAC puissant : Cette carte PCI embarque un convertisseur dernier cri possédant une plage dynamique 32 bits/384 kHz.

Sorties de son : La Sound Blaster AE-7 est capable de sortir deux qualités de sons différentes : le discrete 5.1 pour les haut-parleurs, et le virtual surround 7.1 pour les casques.

 

Les contre

Liaison : Il s’agit d’une carte PCI, nécessitant un branchement direct à la carte mère de l’ordinateur. Un investissement en rallonge PCI peut être nécessaire.

Entrées/sortie : La carte ne dispose d’aucune entrée XLR ou MIDI pour les enregistrements d’instruments.

Acheter sur Amazon: Prix- (€211.42)

 

 

 

4. Focusrite Scarlett Solo 3rd Gen Audio

 

Auteurs-compositeurs-interprètes, si vous cherchez où acheter une nouvelle carte son, la Focusrite Scarlett Solo Audio s’adresse à vous. Elle est équipée du meilleur préamplificateur de la gamme Scarlett pour plus de puissance.

Un mode Air réglable apporte une clarté et une meilleure ouverture au son. L’entrée XLR dispose de son propre potentiomètre de gain pour plus de contrôle. Quant au convertisseur, il dispose d’une plage 24 bits/192 kHz. Le mixage ne présentera aucune superposition d’ondes.

La carte est livrée avec plusieurs logiciels de base, ainsi que des réductions sur les plus avancés. L’outil Easystart permet de gagner du temps au branchement et de commencer à enregistrer directement.

Mis à part l’entrée XLR, elle dispose d’une sortie casque 6,5 mm à l’avant. Sa facette arrière comporte deux sorties analogiques symétriques, ainsi que la connectique USB. La Scarlett Solo Audio est un outil simple, mais efficace pour débuter dans le monde musical.

 

Les pour

Préamplificateur : L’entrée XLR dispose d’un préamplificateur dédié, avec un potentiomètre de gain pour régler sa puissance. Il embarque également un mode Air réglable pour un son plus clair.

Convertisseur : Avec une plage de 24 bits/192 kHz, les sons ne présenteront aucun bourdonnement, autant durant la prise que dans le casque.

 

Les contre

Entrée XLR : La Scarlett Solo Audio ne possède qu’une entrée XLR unique. Il faut donc effectuer plusieurs enregistrements si l’on veut composer une chanson entière.

Sortie : Il n’y a pas de sortie 3.5 mm pour le casque. Un investissement en adaptateur mini-jack sera nécessaire si le casque ne convient pas.

Acheter sur Amazon: Prix- (€98)

 

 

 

5. Creative Sound Blaster Z Carte Son PCIE Performance

 

Si vous souhaitez avoir la meilleure qualité sonore sur votre ordinateur, acheter une carte son interne peut être indispensable. La Creative Sound Blaster Z fait partie des cartes internes les plus appréciées du marché. Sa qualité audio est de 24 bits/192 kHz, soit la norme idéale pour éviter la superposition des différents sons.

Son rapport de signa del bruit est de 116 dB : elle délivre un son clair et pur beaucoup mieux qu’une carte mère classique. Les gamers apprécieront particulièrement cette technologie, car elle permet d’obtenir des voix de cristal durant les parties en ligne.

Cette carte son se branche au port PCI d’une carte mère, à l’intérieur même de l’unité centrale. Elle embarque une entrée jack microphone, une audio numérique optique, et une entrée ligne.

Quatre sorties de casque et une sortie audio numérique optique donnent la possibilité de brancher plusieurs appareils en simultané. Le logiciel livré avec la carte permet de passer du haut-parleur au casque sans avoir à débrancher les fiches.

 

Les pour

Technologie DTS connect : relier la carte au home cinéma, au décodeur, ou au subwoofer permet de profiter d’un son surround 5.1.

Microphone intégré : la carte est livrée avec un microphone intégré capable de capturer le son à 360° dans son environnement. Son câble fait 1,8 m pour plus de confort dans l’installation.

 

Les contre

Support terminé : les utilisateurs de système d’exploitation récent auront un certain mal à trouver les bons drivers, car les différents supports de la carte ne sont plus mis à jour.

Acheter sur Amazon: Prix- (€85.29)

 

 

 

6. M-Audio AIR 192|4 Interface Audio USB / USB-C

 

Ne cherchez plus comment acheter une carte son d’un meilleur rapport qualité-prix ailleurs. La M-Audio AIR 192 répond à tous vos besoins en enregistrement sonore.

Son convertisseur numérique dispose de 24 bits avec une fréquence allant jusqu’à 192 kHz, offrant une large plage dynamique. De plus, il comporte des préamplis Crystal afin de rendre les voix plus puissantes sans grésiller. Son réducteur de bruit empêche le micro de capter les bruits environnants.

Cette Audio AIR 192 se connecte à l’ordinateur par liaisons USB et USB-C, avec une latence de 2,5 ms maximum. Elle inclut une entrée XLR/6,3 mm pour le branchement du micro, et une deuxième entrée jack 6,3 mm pour les instruments.

La sortie stéréo 6,3 mm s’adresse aux subwoofers, tandis que la sortie 6,3 mm à l’avant sert de retour dans le casque. Plusieurs potentiomètres se trouvent sur le dessus de la carte pour le réglage du volume et du gain. Des témoins LED s’y trouvent également pour garder un œil sur le niveau du son en cours.

 

Les pour

Témoins LED : les témoins LED dédiés à chacune des deux entrées permettent de garder un œil sur le niveau de volume de l’instrument et de la voix durant les enregistrements.

Logiciels : plusieurs logiciels prémium de traitement sonore sont livrés avec la carte pour une meilleure prise en main.

 

Les contre

Enregistrement nécessaire : les logiciels inclus avec la carte requièrent le remplissage de plusieurs formulaires en ligne. Les personnes impatientes auront du mal à les compléter.

Absence de switch : l’absence de bouton switch entre le casque et les haut-parleurs peut décourager l’utilisateur à user de deux sorties en simultané.

Acheter sur Amazon: Prix- (€93)

 

 

 

7. Behringer Uphoria UMC404HD

 

Behringer reste une garantie de qualité selon les professionnels. Leur carte son externe Uphoria renouvelle encore une fois la notoriété de cette marque.

Quatre entrées XLR/6,3 mm se tiennent prêtes à accueillir vos micros et vos instruments de musique pour un enregistrement de groupe. Son convertisseur 24 bits/192 kHz offre une résolution audio supprimant tout bourdonnement et grésillement.

La technologie MIDAS offre à chacune de ces entrées son propre préamplificateur et son propre potentiomètre de gain. Un système de mixage haute définition permet à la carte de traiter toutes ces informations en interne et accélérer le traitement numérique du son. Résultat : les latences sont très faibles même avec 4 appareils branchés.

Elle dispose d’une panoplie de sorties dans son panneau arrière pour plus de choix. Si le port USB de l’ordinateur ne dégage pas assez de puissance pour alimenter la carte, il suffit de brancher son alimentation directe.

 

Les pour

Connectiques nombreuses : avec 4 entrées XLR/3,5 mm, les enregistrements de groupe s’effectuent en un temps record. Chacune d’elles dispose d’un préamplificateur dédié avec le potentiomètre de gain.

Divers types de sortie : l’arrière de la carte dispose de sorties MIDI, RCA, XLR et analogique pour laisser le choix libre à l’utilisateur.

 

Les contre

Alimentation fantôme : cette fonctionnalité doit s’activer sur les 4 canaux en simultané. Or, elle provoque des grésillements non voulus chez certains appareils fonctionnant à basse tension électrique.

Acheter sur Amazon: Prix- (€165)

 

 

 

8. Presonus Studio 24 C

 

Plus besoin de chercher quelle est la meilleure carte son du marché pour votre home studio. La Presonus Studio 24 C répond à cette question de la meilleure manière possible.

Deux entrées XLR/6,3 mm à l’avant, équipées de préamplis micro à semi-conducteurs XMAX-L. En plus des deux boutons de gain associés à ces entrées, un bouton de mixage donne plus de contrôle sur le gain entre les entrées et les instruments. Vous avez également droit au classique bouton de volume principal, et celui de la sortie du casque.

La plage dynamique du convertisseur est de 24 bits, tandis que son taux d’échantillonnage varie jusqu’à 192 kHz. Quatre témoins LED différents permettent de surveiller séparément le niveau de volume de chaque appareil branché.

La Presonus dispose de la technologie d’alimentation fantôme 48 V pour les micros électrostatiques. Elle est compatible autant avec Mac que Windows, avec son logiciel dédié ou n’importe quel autre logiciel d’enregistrement.

 

Les pour

Préamplificateur : la technologie XMAX-L offre un gain de puissance considérable aux micros et aux appareils branchés, sans résulter par un bourdonnement indésirable.

Facilité d’utilisation : il s’agit d’un appareil plug-and-play. Il suffit de brancher les différents appareils avant de relier la carte à l’ordinateur pour commencer à l’enregistrer. Le logiciel Studio One Artist est intégré dans la carte afin de faciliter les enregistrements en déplacement.

 

Les contre

Manque de fonctionnalités : malgré la qualité du son produit via cette carte, on déplorera le manque de fonctionnalités flagrantes. Elle ressemble à une quelconque carte son dans la même gamme, avec la qualité du son en plus.

Acheter sur Amazon: Prix- (€129)

 

 

 

9. Creative Sound Blaster Audigy FX Carte son interne

 

Une carte son utilise ses technologies pour convertir les signaux analogiques en numériques. Cette conversion peut ralentir le processeur si vous souhaitez disposer de la meilleure qualité possible.

La Creative Sound Blaster Audigy FX est une carte son interne se branchant à la carte mère de l’ordinateur. Avec un convertisseur 24 bits/192 kHz, elle possède les normes nécessaires pour apprécier le son des films ou de la musique dans un détail impressionnant.

Le rapport signal/bruit de la carte est de 106 dB : aucun bourdonnement observé avec une qualité de son 30 fois supérieure à celle produite par la carte mère de l’ordinateur.

Un amplificateur de 600 Ohms contrôle le volume envoyé au micro. D’ailleurs, l’Audigy FX envoie le son à travers la technologie multicanale 5.1. Le logiciel d’enregistrement Creative est inclus avec l’achat de la carte son. Elle ne dispose que d’entrée/sortie basée sur des jacks 3.5 mm.

 

Les pour

Rapport signal/bruit : les sons sont amplifiés pour plus d’immersion dans les jeux et les films grâce à l’Audigy FX. De la même manière, aucun bruit de bourdonnement n’est ressenti pendant les silences.

Technologie multicanal : elle produit un son multicanal 5.1 aux haut-parleurs compatible avec cette technologie.

 

Les contre

Manque de connectique : investir dans un adaptateur en mini-jack 3.5 mm est indispensable pour utiliser divers appareils avec cette carte son.

Ergonomie : Creative n’a pas inclus de commande externe à cette carte pour contrôler le volume. Il faut nécessairement passer par son ordinateur.

Acheter sur Amazon: Prix- (€37.56)

 

 

 

10. Rme MADIface USB 2.0canaux USB Cartes sons

 

Simple, mais efficace, c’est la devise de cette carte son RME. Aucun dispositif de préamplification externe, aucun bouton de contrôle de gain. Tout se passe à l’intérieur de son système.

La carte convertit chaque donnée sonore en signal numérique exact sur une plage de 48 bits. Malgré sa taille, elle fait partie des cartes avec une plage dynamique supérieure. Son taux d’échantillonnage va jusqu’à 192 kHz pour empêcher les bourdonnements.

Elle dispose de deux types d’entrées/sorties : coaxiales et optiques. Elle sert surtout d’intermédiaire entre deux branchements différents, sans perdre une once de qualité.

Il suffit de la brancher par USB 2.0 pour l’allumer et effectuer le transfert. Son horloge interne empêche les latences de transfert : elles ne dépassent jamais les 2.85 ms. Un témoin LED sert d’indicateur de synchronisation.

 

Les pour

Simplicité de l’appareil : nul besoin de plusieurs configurations sur cette carte son. Il suffit de brancher les câbles et d’appuyer sur le bouton d’enregistrement, le mixage prendra le relais.

Convertisseur d’entrées : si les entrées optiques et coaxiales sont branchées en simultané, la carte sert de convertisseur pour les deux appareils.

 

Les contre

 Compatibilité : les utilisateurs de Windows remarqueront une latence légèrement supérieure à ceux sur MAC OSX dû à la compatibilité entre USB et Firewire.

Acheter sur Amazon: Prix- (€952.6)

 

 

 

Guide d’achat

 

Trouver la bonne carte son externe peut devenir un vrai défi si on débute dans la musique. Il faut trouver le bon appareil alliant les bons convertisseurs avec les bonnes entrées/sorties, en plus d’être le moins cher possible. Nous vous livrons les secrets pour acheter la meilleure marque de cartes son.

La bonne liaison

Une carte son sera branchée avant tout à un ordinateur, quelle que soit son utilisation. Avant de décider quelle carte son choisir, il faut vérifier de quelle connectique est équipé l’ordinateur. Il existe 3 liaisons différentes :

 – USB (2.0 et 3.0) : il s’agit de l’interface la plus courante, disponible sur n’importe quel ordinateur

 – Firewire : permettant un flux de données entre 400 et 800 Mb/s, cette connectique est disponible uniquement sur les appareils Mac

 – Le Thunderbolt : avec un débit allant jusqu’à 10Gb/s, c’est le plus performant des 3 types. Il n’est disponible que sur les derniers produits Apple.

 

Les connectiques  d’entrées

Ne flashez pas pour la carte la moins chère lorsque vous utilisez un comparateur de prix. Un prix cassé ne signifie pas forcément que l’objet sera adapté pour vos utilisations. Une carte son s’utilise de deux manières : l’enregistrement de son et l’amplification d’un haut-parleur ou d’un casque. Il est donc bien important de définir ses propres besoins avant d’acheter un produit.

Pour les cartes d’enregistrements, il faut que celle-ci possède l’entrée correspondante. Si vous souhaitez enregistrez vos instruments de musique, une prise Jack 6 mm est indispensable. Pour ceux de groupe, prévoyez au moins 4 entrées jack afin de capturer les appareils en simultané. De cette manière, vous effectuerez moins de prise et perdrez moins de temps au mixage. De plus, les temps de latence entre instruments seront inaudibles.

Si vous comptez capturer des voix, prévoyez des entrées XLR sur votre future carte. Le guide d’achat pour les meilleures cartes son vous conseillera même d’opter pour celles combinant ces deux connectiques. Certains modèles disposent d’un combo XLR et Jack 6mm, permettant ainsi d’éviter de gagner de l’espace sur la carte. 

 

Amateurs de MAO

Les musiciens en herbe cherchant où acheter la meilleure carte son seront comblés par ce guide également. La musique assistée par ordinateur (MAO) implique l’utilisation d’appareils MIDI. Contrairement aux précédents connecteurs, l’interface MIDI ne produit et n’enregistre aucun son. Il relie un appareil MIDI (clavier maître, pad) à l’ordinateur.

Le premier envoie une série d’instructions au deuxième afin qu’il le reproduise ; les différents plug-ins et logiciels pourront traiter plus facilement la séquence grâce au système MIDI. La carte son permet d’amplifier la qualité de ces données, tout en gagnant de la place pour un autre USB sur son ordinateur.

 

Les connectiques de sorties

Les sorties sont toutes aussi importantes que les entrées. La Jack 6 mm est la sortie classique pour la majorité des haut-parleurs et des casques. Elle permet généralement de relier la carte à une table de mixage, créant ainsi un lien indirect, mais de hautes qualités avec l’ordinateur. Une sortie ligne donne l’occasion d’effectuer le même branchement. Celle-ci est souvent présente sur n’importe quelle carte son externe. Certaines versions simplifiées de carte son disposent en outre d’une sortie 3.5 mm, elles sont destinées à amplifier uniquement les casques.

Le convertisseur

La fréquence d’échantillonnage et la plage de sons sont à considérer de très près. Ces deux paramètres vous aideront à décider quelle carte son externe choisir lors de l’achat, car elles impactent la qualité du son à l’entrée et à la sortie.

L’échantillonnage est plus ou moins subjectif. Plus le chiffre est grand, plus il y aura d’ondes enregistrées et donc plus de sons perçus. Pour référence, la norme d’échantillonnage des CD est de 44,1 kHz.

Les amateurs se tourneront donc vers une carte de 96 kHz, même si l’oreille humaine perçoit tout au plus 20 kHz. De cette manière, les ondes ne risquent pas de s’entrechoquer. Cependant, les professionnels en musique considèreront les cartes à 192 kHz pour un meilleur rendu et une meilleure séparation des instruments.

La plage de sons définit le volume maximal que produit l’appareil. Sachant que 1 bit = 6 décibels, un CD à 16 bits dispose d’une plage de 96 dB. Plus cette plage est large, plus le son se libère et devient plus clair. Dans une configuration à faibles plages, la partie calme se transformera en un bourdonnement désagréable, car la plage n’est pas assez grande pour émettre toutes les ondes. 24 bits sont donc la plage idéale pour les professionnels.

Nos conseils sont de choisir une carte à 16 bits/96 kHz pour une simple utilisation de diffusion et d’enregistrement MP3. Pour les fichiers de meilleure qualité, préférez une carte à 24 bits/192 kHz.

 

 

 

Questions fréquentes

 

Q1 : À quoi sert une carte son ?

Une carte son sert à améliorer les rendus sonores de son ordinateur, mais également à enregistrer les instruments de musique ou les micros durant les prises. Une carte son possède un convertisseur de son analogique (celui qu’on perçoit aux oreilles) en son numérique (des données binaires lues uniquement par l’ordinateur) de haute qualité. Elle permet également de brancher plusieurs appareils de sortie en simultané à son ordinateur, une fonction très utile aux DJ. 

 

Q2 : Comment fonctionne une carte son externe USB ?

Grâce à son convertisseur, aussi appelé DAC, la carte son convertit les données analogiques depuis les instruments de musique ou les micros en données numériques. À l’inverse, elle permet également de convertir les données numériques en son analogique pour que les enceintes ou le casque puissent reproduire le son. Plus le DAC possède un haut taux d’échantillonnage, plus la qualité du son sera élevée.

Q3 : Carte son interne ou externe ?

Il ne faut pas comparer une carte son interne et externe. La première se branche directement à la broche PCI de l’ordinateur. Souvent, elle ne possède pas d’entrée XLR ou jack 6,5 mm, ni même d’entrée optique. Une carte son interne est faite pour les micros et enceinte à 3,5 mm ; certaines possèdent un micro intégré. Une carte son externe sert principalement à enregistrer des instruments et une voix à l’aide de ses différentes entrées. Celle interne s’adresse aux gamers et aux amateurs de son, tandis que la carte externe est conseillée aux professionnels de la musique.

 

Q4 : Comment savoir si une carte graphique est compatible avec son PC?

Comment choisir les meilleures cartes son de 2020 ? Il faut avant tout vérifier les différentes entrées de la carte, si elles correspondent à vos besoins. La connectique est toute aussi importante : il ne faut pas prendre un modèle à connectique Firewire ou Thunderborlt si vous disposez d’un Windows uniquement. Vérifiez ensuite le système d’exploitation compatible au modèle, suivant le vôtre. Pour les cartes internes, veillez à disposer de la barrette PCI nécessaire sur votre carte mère avant de l’acheter.

 

Q5 : Comment savoir si ma carte son est défectueuse ?

Pour vérifier si la carte son est défectueuse, il faut commencer par vérifier les différentes entrées. Parfois, il s’agit uniquement de certains ports défectueux. Si aucune des entrées d’enceinte ou de casque ne marche, la carte est certainement endommagée. Branchez-la à votre ordinateur et ouvrez le gestionnaire de périphérique (sous Windows). Cherchez les différents matériels et repérez la carte. Si un point d’exclamation jaune se trouve en dessous, pensez à faire vérifier votre carte par un professionnel.

 

 

S'abonner
Notifier
guest
0 Comments
Inline Feedbacks
View all comments