Dernière mise à jour: 31.07.21

 

Une chanson, cela a pour but de rassembler les cœurs et les esprits. Si certaines se font oublier avec le temps, d’autres ont marqué les époques. Ces dernières ont permis à moult artistes de se faire entendre jusqu’à présent. Si le sujet vous intéresse, découvrez notre liste de chanteurs français dont le nom est gravé dans les annales.

 

Girard de Beaulieu

Mort en 1590, ce chanteur connu fait partie des artistes français ayant marqué le XVIe siècle. Il se démarquait notamment comme étant un chanteur voix grave basse, écouté sur tous les tourne-disques. Il a ainsi su s’attirer les faveurs du roi Charles IX et d’Henri III. Il avait débuté auprès de la Cour Royale en tant que valet et chantre. Par la suite, il acquit le titre de musicien joueur de lyre et de basse de la Chambre du roi.

Il fit l’objet des éloges du philosophe Mersenne qui le voyait tel un virtuose du chant. Et certaines ont été réinterprétées par Elyma.

 

Joachim Thibault de Courville

Cet artiste français contemporain de Beaulieu est mort en 1581. Il reçut également les compliments du philosophe Mersenne pour ses talents de chanteur joueur de lyre. Il fut surtout connu pour avoir co-établi la première Académie de musique et de poésie en France. Cette institution avait pour but de conglomérer les virtuoses de la poésie et de la musique.

 

François de Chancy

À sa mort en 1656, ce maître de la chanson française laisse derrière lui tout un patrimoine de partitions. Il régale l’Hexagone avec des chansons et des airs au rythme endiablé. Il laisse aussi à la postérité quelques tablatures pour luth, car oui, ce chanteur français avait savait jouer du luth. Plus qu’apprécié durant le XVIIe siècle, on le voyait animer les ballets de la cour royale. Ses talents au chant forçaient l’admiration et le philosophe Mersenne ne manqua pas de le notifier.

Blaise Berthod

Blaise Berthod ou Berthod le châtré fut adulé pour sa superbe tessiture vocale. Selon Jean Loret, celui-ci avait le chant à la fois « doux et clair ». De par la beauté de sa voix, il reçut l’insigne honneur de chanter devant les rois de France durant plus de 40 ans.

 

Pierre Gaveaux

Né en 1761, Pierre Gaveaux s’adonna à l’art du chant et se fit remarquer pour sa voix surpassant la tessiture d’un ténor ou d’une haute-contre. Il avait suivi une formation ecclésiastique qui lui a valu sa place dans le monde du théâtre. Dès lors, il se fit connaître comme comédien et chanteur du registre des parodies d’opéra.

Mort en 1825, ce virtuose du XVIIIe siècle a su rester dans les mémoires pour avoir créé plusieurs opéras, mais le plus populaire reste celui de « Léonore ou l’Amour conjugal ».

 

Joseph Caillot

Joseph Caillot est un acteur et un chanteur français gâté par la vie. Né en 1733 et mort en 1816, il connut une longue et brillante carrière. Il était plébiscité du monde du spectacle pour sa remarquable et large tessiture. Talentueux et polyvalent, il n’avait aucune difficulté à passer de registres haute-contre à basse.

 

Léonce

Si le phonographe, ancêtre de la chaîne hifi haut de gamme, révolutionna le monde de la musique au XIXe siècle, Léonce en fit de même pour ses talents de chanteur et de comédien. De son vrai nom Édouard-Théodore Nicole, celui-ci était particulièrement apprécié pour son sens de l’humour mordant. Ce chanteur français mort en l’an 1900 fit le bonheur de Paris durant 30 ans environ.

 

Jean-François Berthelier

Né en 1928, la carrière musicale de Jean-François Berthelier débuta mal. Refusé par le Conservatoire de Paris, il tenta sa chance en participant à un café-concert. Il en reçut d’excellents retours en interprétant des chansons populaires de sa voix de ténor.

En rencontrant Offenbach, un compositeur d’opérettes reconnu, ce vieux chanteur français obtint des rôles principaux au sein de multiples pièces. Cela fut le levier à sa popularité. Mort en 1888, il laissa derrière lui quelques chants signés sous le pseudonyme de Berthel.

Claude François

À l’avènement de la technologie audio au XXe siècle, la musique se vulgarise et devient plus accessible au grand public. Cela permit à quelques perles de la chanson française de vite se faire connaître dont le chanteur français jeune : Claude François. Né en 1939, mais mort en 1978, il eut à son actif 26 ans de carrière. Ayant épousé une chanteuse française jeune, il a su se démarquer avec ses mœurs libérées, son style décalé et sa passion profonde pour la musique.

D’hier à aujourd’hui, on continue d’entendre ses meilleurs tubes : Alexandrie, Alexandra ; Cette année-là ; Belles, belles, belles.

 

Serge Gainsbourg

Comment parler de la chanson française au XXe siècle sans évoquer Serge Gainsbourg, cet artiste connu. Née en 1928, cette icône de la musique se distinguait pour ses multiples talents. Jusqu’à sa mort en 1991, ce chanteur français des années 60 était un compositeur connu, interprète, scénariste, acteur français connu, metteur en scène et poète. À n’en déplaise sa voix, sa tessiture n’avait tout de même rien d’exceptionnel que son timbre.

Parmi ses plus belles œuvres considérées parmi les meilleures chansons françaises : La Javanaise ; Je t’aime moi non plus ; Je suis venu te dire que je m’en vais ; La chanson de Prévert. Inspirant et au style provocateur, il inspira d’autres grands chanteurs français actuels tels que Renaud.

 

Johnny Hallyday

Un autre poulain de la chanson française et de notre liste de chanteurs connus : Johnny Hallyday. Avec presque 60 ans dans la musique, cette figure emblématique du rock français a longtemps laissé parler de lui. Et il continue de susciter l’euphorie avec des chansons françaises incontournables comme Allumer le feu, Que je t’aime ou encore Ma gueule. Il demeure l’icône rock’n’roll de moult artistes connus. Né en 1943 et mort en 2017, cette idole des jeunes forçait le respect avec sa large tessiture passant du ténor au baryton.

 

Orelsan

Même si le XXIe siècle vient à peine de commencer, bon nombre d’artistes de la chanson française se distinguent déjà. Parmi ceux-ci : Orelsan, le chanteur du moment avec ses tendances provocatrices. Né en 1982, ce rappeur s’en vient toucher l’âme de son auditoire avec ses chansons à textes. Il met de côté les thèmes génériques et propose une vision plus critique en abordant les problèmes de la société, les troubles mentaux ou les revers du numérique vis-à-vis de l’amour.

Toujours fidèle à son registre, c’est ce qui a permis à ce chanteur français de conquérir un public en perpétuel agrandissement.

Stromae

En dépit de ses origines Belge, Stromae est plus connu comme une icône de la variété française actuelle. Il est né en 1985. De par ses origines de chanteur noir, celui-ci partage à travers ses chansons ce qu’est la douleur de grandir sans père. Avec son titre Papaoutai, il exprime clairement la détresse de l’enfant qu’il était quand il perdit son père rwandais dans le génocide d’avril 1994. Aujourd’hui, il est considéré comme la voix du New Beat même s’il revendique d’autres orientations.

 

 

Laisser un commentaire

0 COMMENTAIRES