Dernière mise à jour: 14.06.21

 

Après avoir obtenu un prix Goncourt en 2016, le livre « Chanson Douce » a été adapté au cinéma en 2019. Le film réalisé par Lucie Borleteau a été assez bien accueilli par la critique. Inspiré par une histoire vraie, voici les faits réels de cette tragédie.

 

Une famille sans histoire

« Chanson douce », le livre a été écrit par Leila Slimani et édité par Gallimard. Le bouquin s’inspire d’une histoire dramatique qui s’est passée il y a quelques années aux États-Unis, à Manhattan. C’est une famille normale composée d’un couple, Kevin et Marina Krim, avec leurs deux filles Lucia et Nessie. Lorsque la femme est enceinte de leur troisième enfant, les parents décident d’engager une nounou pour les aider à s’occuper de leurs enfants et dans leurs tâches ménagères.

Une nounou exemplaire

Dans les faits qui ont inspiré le livre et le film « Chanson Douce », la nourrice engagée par la famille Krim s’appelle Yoselin Ortega. Cette dernière a été recommandée par plusieurs personnes de l’entourage de la petite famille, et en plus elle possède des références bien distinguées. Sa réputation était bien méritée, car la baby-sitter était au début une employée exemplaire qui s’entendait bien avec les deux filles. Elle chantait même une chanson pour les enfants, une chanson douce.

 

Un changement brusque

Deux années s’écoulent sans aucune anicroche, mais un jour la vie de la femme d’origine dominicaine a basculé. Elle a été contrainte de quitter son appartement pour vivre dans le Bronx. La nounou a commencé alors à développer des troubles mentaux, comme la paranoïa et la dépression. Elle fait ensuite face à des problèmes financiers, contribuant à développer un sentiment de rancœur envers le couple qui a alors trois filles. Les scènes sont semblables à ce que l’on voit dans « La chanson douce » (le film).

 

La nounou finit par craquer

Un jour, pendant que Kevin était parti en voyage, Yoselin doit garder deux des enfants, tandis que Marina accompagnait Nessie à son cours de natation. La confiance régnait à tel point que les parents ont l’habitude de ne pas avoir de nouvelles de la nounou pendant plusieurs heures. Mais quand elle rentre ce jour-là, la mère retrouve ses deux filles gisant sur le sol, tuées à coups de couteau. La baby-sitter a aussi tenté de se suicider, mais a survécu et a été condamnée à perpétuité pour ses crimes.

Des faits qui ont inspiré un livre et un film

L’histoire de la Nounou tueuse a inspiré un livre sorti en 2016 suivi d’un film en 2019. Vous pouvez regarder « Chanson douce » en streaming et brancher une enceinte sono pour apprécier pleinement les effets sonores et les dialogues. Si les noms des personnages ont été changés par rapport à la réalité, la structure générale de l’histoire demeure la même. « Chanson douce », le film parle d’un phénomène dont on parle très peu dans notre société, et pourtant se produit fréquemment : le meurtre des enfants. Le livre a reçu le prix Goncourt tandis que l’accueil de la critique cinématographique à la sortie du long-métrage a été mitigé. 

 

 

S'abonner
Notifier
guest
0 Comments
Inline Feedbacks
View all comments