Dernière mise à jour: 22.11.19

 

Bien choisir son instrument est très important pour débuter dans la pratique d’un ukulélé. Cela vous évite de vous retrouver avec un article injouable qui vous fera vite abandonner votre apprentissage. Pour les débutants, le Soprano et le Concert sont les deux principales tailles recommandées. Lequel choisir et quels critères prendre en compte ? Découvrez tout dans cet article.

 

Quelle est la différence entre un Soprano et un Concert ?

Ces deux types d’ukulélés sont indéniablement parfaits pour s’initier à la pratique de cet instrument. Seulement, ils diffèrent sur deux points, dont la taille et la sonorité. 

Le Soprano est la taille standard en matière d’ukulélé. Mesurant 50 centimètres, il est parfait pour les enfants, mais aussi pour les adultes. Quoique ces derniers devront prendre le temps de trouver leurs repères et de s’habituer au petit manche de l’instrument. Il est facile à transporter et se démarque par sa sonorité plus aigüe.

Si vous avez du mal à vous habituer à la petitesse du Soprano, mieux vaut vous rediriger vers un Concert. Il se distingue par sa sonorité plus chaude et sa taille facile à prendre en main par les adultes. Il a plus de profondeur et de volume rendant son usage plus confortable. Cet instrument mesure 58 centimètres.

 

 

Comment déterminer la qualité sonore d’un ukulélé ?

Un instrument dont la sonorité est mauvaise vous fera vivre de mauvaises expériences. Pour ne pas vous décourager facilement, assurez-vous d’acheter un ukulélé qui produit une bonne qualité sonore, que ce soit un Concert ou un Soprano.

Par conséquent outre la taille, vous devez également prendre en compte quelques critères pour déterminer le modèle qui vous correspond. La sonorité et le confort d’usage sont deux clés importantes pour vous motiver à poursuivre votre pratique. Plus votre instrument est de qualité, plus il vous procure une grande satisfaction au niveau du son. Pour ce faire, commencez par caractériser les fonctions respectives d’un Soprano et d’un Concert en tenant compte de la marque, de l’accordage, du type de bois et des cordes.

 

Quel type de bois privilégier ?

En général, l’acacia koa et l’acajou constituent les deux principaux types de bois utilisés dans la conception d’un ukulélé, quelle que soit sa taille.

La première connaît un grand succès auprès des plus grands praticiens de cet instrument, les Hawaïens. À Hawaï, tous les ukulélés sont fabriqués avec de l’acacia koa, un arbre endémique du pays. Il est rare de le trouver en dehors de ce territoire. C’est pourquoi tous les instruments confectionnés ailleurs sont en acajou. Ce dernier est le seul type de bois qui permet d’obtenir une sonorité semblable au son produit par un ukulélé en bois d’acacia koa.

D’autres modèles sont également disponibles sur le marché. Ils sont fabriqués avec des bois différents. Ces ukulélés sont souvent appelés des instruments multibois. Cette appellation est due au fait que chaque partie du dispositif est confectionnée avec différents types de bois. Vous pouvez par exemple trouver un instrument dont le chevalet et la touche sont en ébène, la caisse de résonance en cèdre ou épicéa, le dos en bois de rose et le manche en bois d’acajou.

 

Choisir un ukulélé en fonction de l’accordage 

Au fur et à mesure que vous jouerez avec votre instrument, vous constaterez qu’il est parfois difficile de le maintenir bien accordé. Il est préférable de déterminer la capacité d’accordage avant de conclure votre premier achat. Ainsi pour faciliter votre apprentissage, pensez à vous offrir un ukulélé dont les mécaniques sont moins complexes. Si possible, optez pour un modèle doté de chevilles de meilleure qualité. À la différence de celles de qualité inférieure souvent imprévisibles, elles s’accordent avec justesse simplifiant l’accordage. De plus, leur position se maintient un peu plus longtemps.

 

Les cordes : un élément important pour la sonorité

L’ukulélé se particularise par son accordage standard généralement connu sous l’appellation d’accordage High-G destiné au sol aigu. Ce dernier permet d’obtenir un son plus haut que la troisième corde de votre instrument.

D’autre part, vous avez l’accordage Low-G qui vous permet d’avoir un sol grave en abaissant la quatrième corde à l’octave inférieure. À partir de la troisième, vous obtiendrez une quarte. En résumé, il vous permet de profiter d’une mélodie plus harmonieuse en apportant plus de basses à votre jeu.

Si vous débutez, vous n’aurez pas à vous casser la tête à différencier ces deux types d’accordages. Au début, les accords sont positionnés de la même manière rendant les différences entre l’accordage High-G et Low-G moindre. Avec la pratique et lorsque vous acquerrez plus d’expérience, vous pourrez naturellement les distinguer. Vous prendrez plaisir à basculer d’un accordage à l’autre. Mieux encore, vous pourrez déterminer lequel vous préférez le plus ou le moins. 

 

 

Quelle marque d’ukulélé choisir ?

La qualité sonore d’un ukulélé est souvent liée aux compétences de son fabricant. De ce fait, vous devez faire attention aux marques pour ne pas vous retrouver avec un instrument de mauvaise qualité que vous achetiez un Concert ou un Soprano. Le commerce actuel propose une multitude de choix allant des articles haut de gamme aux produits des fabricants indépendants. Notons toutefois qu’un ukulélé de marque moins connue peut très bien concurrencer celui d’un fabricant de renom. Pour le trouver, vous devez être en mesure d’estimer les qualités de l’instrument. En attendant, il vaut mieux vous tourner vers les articles des marques connues pour éviter les mauvaises surprises. 

Parmi les plus populaires, vous avez Lanikai, une marque hawaïenne dont les instruments sont accessibles aux débutants. Pour un Soprano, elle vous propose le Lanikai LU-11 et le Lanikai LU-21C si vous cherchez un Concert.

Puis, KALA a fait ses preuves au fil du temps et propose aujourd’hui plus de 120 modèles d’ukulélés. Cette marque est célèbre pour son modèle à basse unique, Kala U-Bass. Pour débuter, vous pouvez vous orienter vers les modèles plus économiques, dont son soprano Kala KA-15S et son Concert Kala KA-15C. 

Enfin, la marque Ohana vous offre un ukulélé de qualité à prix abordable. La plupart des instruments produits par la marque sont confectionnés avec du bois d’acajou.