Dernière mise à jour: 21.11.19

 

Vous souhaitez apprendre à jouer de la trompette. Vous vous êtes donc fait plaisir en vous offrant votre instrument de musique à vent. Il ne suffit pas de jouer, vous devez également l’entretenir pour vous permettre une bonne longévité d’usage et une excellente qualité sonore. Trouvez dans cet article des méthodes d’entretien faciles à réaliser.

 

Astuce 1 sur 3 : Quid des gestes à adopter pour entretenir cet instrument ?

 

Étape 1 : S’équiper des accessoires utiles pour le nettoyage

Que vous disposiez d’une trompette pas chère ou d’un modèle haut de gamme, son entretien nécessite quelques accessoires essentiels. Ces derniers vous permettent de nettoyer chaque partie de votre instrument à vent. En général, vous aurez besoin de chiffons doux, d’essuie-tout et d’un grand torchon d’une part.  D’autre part, un écouvillon d’embouchure et de trompette pour les coulisses vous sera utile. Ensuite, vous devez vous munir d’un peu d’huile pour l’entretien des pistons ainsi que de la graisse. Celle-ci sera utilisée pour entretenir la coulisse d’accord. Puis un récipient dans lequel vous allez ranger les pièces de votre instrument de musique. Enfin, équipez-vous de gants de préférence blancs. Ils vous serviront à lustrer votre appareil.

 

Étape 2 : Des conseils pratiques avant l’entretien

Lors du nettoyage de votre instrument de musique à vent, la prudence est de mise. Effectivement, un accident peut survenir vous laissant avec une trompette abîmée. Pour éviter ce genre de situation, ne nettoyez votre instrument que lorsque vous êtes seul. Vous ne risquez pas alors d’être dérangé par une tierce personne. Pensez aussi à effectuer votre opération d’entretien sur une table. Veillez à ce qu’elle soit éclairée et bien stable. Faites très attention à vos pistons. Ils ne doivent ni être grattés ni être frottés au risque d’altérer sa sonorité.

 

 

Astuces 2 sur 3 : L’entretien hebdomadaire

 

Étape 1 : L’huilage des pistons

Il s’agit de mettre de l’huile sur les coulisses mobiles et les pistons. Profitez-en également pour nettoyer l’embouchure de votre trompette ainsi que de la branche de celle-ci. Pour ce faire, servez-vous d’une huile spécialement conçue pour ces pistons. Si pour des raisons quelconques, vous ne pouvez pas vous procurer ladite huile, une autre alternative est d’utiliser celle des lampes destinées à la décoration. L’un de ses inconvénients est qu’elle s’évapore rapidement. Par conséquent, vous devez renouveler l’opération fréquemment. Elle peut aussi entraîner le dépôt de résidu. Ce dernier altère la vélocité de vos pistons et vous oblige à effectuer un nettoyage approfondi de votre instrument de musique.

 

Étape 2 : L’entretien de l’embouchure

Pour bien la nettoyer, munissez-vous d’un écouvillon spécialement adapté pour cette opération. Il est principalement de forme conique et est disponible dans la plupart des vendeurs de trompettes. Ensuite, utilisez un détergent, un savon et de l’eau pour la frotter. Vous pouvez remplacer le savon par un liquide vaisselle. Cessez le frottement lorsque l’intérieur de la queue de votre embouchure est brillant. 

Poursuivez ensuite par le nettoyage de la branche de cette dernière. Pour ce faire, vous enlevez tout simplement la coulisse d’accord et refaites les mêmes gestes énoncés ci-dessus. Par contre, vous devez utiliser un écouvillon cylindrique doté de poils durs. 

 

Étape 3 : Nettoyage selon le modèle de trompettes

L’entretien de cet instrument à vent peut être différent selon le modèle que vous possédez. Primo, le nettoyage d’un instrument verni est le plus facile à réaliser. Vous aurez juste besoin d’eau tiède et savonneuse. Après le nettoyage, rincez-le bien avant de le laisser se sécher. Concernant l’instrument à vent argenté, vous pouvez utiliser la même méthode. Seulement, elle ne permet pas d’enlever les taches noires. 

Vous pouvez faire disparaître ces dernières en vous servant d’un récipient de préférence en plastique. Il doit être suffisamment grand pour accueillir votre instrument. Recouvrez ce dernier d’eau tout en plaçant une feuille d’aluminium ménagée à l’intérieur. Remplissez-le ensuite d’eau chaude dans laquelle vous avez préalablement ajouté du bicarbonate de soude. Laissez tremper et enlevez votre trompette lorsque les traces n’y sont plus.

 

 

Astuce 3 sur 3 : Le nettoyage semestriel

 

Étape 1 : L’usage d’un « serpent »

Une fois tous les six mois, pensez à nettoyer profondément votre instrument de musique à vent. Ce type d’entretien vous permet de garder les coulisses d’accord en bon état et de minorer les dépôts localisés à l’intérieur de votre instrument. Pour cette étape, utilisez un écouvillon spécial appelé « serpent ». Procurez-vous de l’eau tiède. Elle ne doit pas dépasser les 40°C au risque d’abîmer les vernis. Veillez à ce que l’eau puisse traverser votre instrument.

Lorsqu’elle sort de la branche de l’embouchure, pressez les coulisses et les trois boutons en même temps. Cela vous permet de les garder fixés pendant que vous laissez votre instrument à vent sous l’eau pendant encore quelques minutes de plus. Le mieux est de réaliser cette opération dans votre douche.

 

Étape 2 : Utilisez un liquide vaisselle

Versez du liquide vaisselle dans son pavillon avant le placer une nouvelle fois sous l’eau. Pour terminer, chassez celle restante en soufflant dans la branche d’embouchure. Normalement, les débris devraient sortir. Si tel est le cas, votre nettoyage est une réussite. Vous pouvez alors enlever la coulisse d’accord. Servez-vous d’une source de lumière pour voir si l’intérieur brille. Dans le cas où des dépôts d’oxydation sont présents, vous devez rapidement les traiter avant qu’il n’atteigne l’intérieur du métal.

Utilisez un écouvillon à poils durs que vous aurez préalablement trempé dans un produit permettant de rendre les cuivres brillants. Frottez ensuite jusqu’à ce que les traces d’oxydation disparaissent.

Attention, veillez à ne pas laisser l’extérieur de la branche en contact avec ledit produit. Il peut altérer l’argenture ou le verni de votre instrument de musique.

 

Étape 3 : Démontez votre instrument à vent

Pour enlever les graisses restant sur les coulisses, vous devez démonter votre instrument. Vous passez ensuite votre serpent dans chaque orifice des pistons et dans les tubes. Puis, rincez-les. Essuyez bien votre instrument puis mettez de la graisse sur les coulisses et remontez votre trompette.