Dernière mise à jour: 25.01.22

 

Collaborer avec un producteur de son professionnel peut revenir très cher, notamment pour un débutant. Cette raison explique pourquoi il existe aujourd’hui de nombreuses alternatives aux techniques traditionnelles. La production de musique assistée par ordinateur en fait partie.  Découvrons ensemble à travers cet article de quoi il s’agit réellement. Focus ! 

 

Production de la musique assistée par ordinateur : comment fonctionne-t-elle ? 

La musique assistée par ordinateur a vu le jour dans les années 70. Actuellement, elle figure toujours parmi les méthodes de production de son les plus plébiscitées des novices comme des professionnels. Il existe deux protocoles bien distincts dans l’usage d’un logiciel de musique. Premièrement, certains individus se servent de leur propre instrument de musique pour une production en interne réussie. Ensuite, d’autres cependant préfèrent utiliser directement le logiciel mao et les instruments VST pour composer leur musique. Bien évidemment, l’arrangement s’effectuera progressivement. 

Faire de la musique en adoptant la première méthode vous donnera l’occasion de créer des sons à la fois optimisés et précis. Néanmoins, elle présente quelques limites. Bien que vous utilisiez un logiciel de MAO de haute technologie, ce dernier ne prend pas forcément en charge la musique que vous avez pris le soin de créer au préalable.

La composition peut, de ce fait, être parfaite, mais le résultat laisse vraiment à désirer. Si vous souhaitez cependant bénéficier d’un audio de bonne qualité qui sonne bien, optez pour la deuxième méthode. Les sons peuvent modifier la composition ainsi que la programmation. Le rendu final est donc au top. Toutefois, vous risquerez d’obtenir une mélodie bloquée sur une série d’accords constants et plats

Choisir la bonne méthode de production de musique adéquate : les critères à prendre en compte

La musique assistée par ordinateur est une méthode pratique et efficace. Elle est née avec la création d’un synthétiseur pour que vous puissiez élaborer et reproduire les sons d’autres instruments. Le mao logiciel, quant à lui, utilise la technologie adéquate afin de synthétiser tout type de son. Malgré cela, trouver la bonne méthode pour concocter de la bonne musique n’est pas toujours une mince affaire.

Pour y arriver, il suffit de découvrir le mix parfait entre les deux approches susmentionnées. En clair, vous devez maîtriser la capacité de votre logiciel de composition de musique puis vous bénéficierez par la suite de nombreuses possibilités d’effectuer quelques touches pour obtenir un meilleur rendu. 

 – Quel type de logiciel de musique choisir ?

Le logiciel de création de musique payant est très recommandé pour ceux qui souhaitent pousser un peu plus loin et devenir professionnels. Pour 90 euros, par exemple, vous profiterez d’une excellente expérience musicale via un dispositif approprié comme Cubase. Bien évidemment, ce dernier peut aussi s’adapter parfaitement aux besoins des débutants comme des amateurs. Si vous voulez cependant vous entraîner avant d’entrer dans la cour des grands, axez-vous vers un logiciel de musique gratuit tel que Garage Band sur Mac.

Celui-ci se démarque par ses nombreuses fonctionnalités. Il vous offre, en effet, la possibilité de réaliser quelques corrections au niveau du tempo et d’opérer à des montages ou à des enregistrements, selon vos préférences. Il suffit de quelques clics, et le tour est joué ! On vous conseille également de vous orienter vers Reaper, Ableton, Reason ou FL Studio. Ils vous proposent chacun une période d’essai entièrement gratuite. Vous pourrez, par la suite, passer par Logic Pro.

 – Les étapes d’enregistrement musical

Lorsque vous vous lancez dans la compo d’une musique, vous devrez avoir tous les matériels adéquats. Hormis un ordinateur, il vous faut des micros et des interfaces audio. Veillez à bien maîtriser leur usage et surtout à choisir ceux qui s’adaptent le plus à vos réelles attentes. Le logiciel de production de musique assistée par ordinateur ou MAO est simple d’utilisation. Pour commencer, vous aurez besoin de sélectionner le tempo, puis l’instrument externe que vous comptez employer.

Si vous optez pour une guitare, pensez à la rattacher avec une carte son. Son enregistrement s’effectuera par piste audio. La piste midi, quant à elle, vous permet de sauvegarder le son d’un instrument virtuel tout en optimisant la finalité du son. Pour réussir une belle création via un logiciel pour faire de la musique, accédez d’abord à l’éditeur de piste. Puis, employez la quantification pour opérer à la correction de la mise en place rythmique. Une fois cette étape achevée, vous pouvez reproduire le phasé ainsi que les nuances d’un instrument en rendant la vélocité encore plus subtile.

Attention toutefois à ne pas mélanger cette dernière avec le volume d’un ampli. Lorsque vous augmentez ou diminuez celui-ci, en effet, il n’y a aucune modification au niveau de la sonorité, contrairement à la vélocité. Ainsi, si vous souhaitez régler un instrument de mixage, il suffit d’ajuster le volume, et le tour est joué ! Concernant l’arrangement, veillez à bien équilibrer la balance et à l’enregistrer au préalable. Vous pourrez ensuite attaquer tranquillement le mixage et le mastering pour donner de l’âme à votre musique en veillant à bien la doser.

 – Quid des effets ? 

Tout le monde a le droit de produire une musique comme il le sent. Si vous souhaitez y mettre votre touche personnelle via des effets, alors faites-vous plaisir. Pour ce faire, on vous conseille d’utiliser les outils adéquats et de meilleure qualité comme les réverbérations, les limiteurs, les égaliseurs ainsi que les compresseurs. Autrement, vous avez la possibilité d’employer un logiciel de création de musique électro. Pour éviter de vous confronter à un sentiment d’indécision, pensez à sélectionner vos favoris parmi les milliers d’instruments dans la banque de son qui vous sont proposés. Prenez le temps de les essayer, de réaliser une mise à jour régulière, et de faire votre choix définitif. 

 

 

Laisser un commentaire

0 COMMENTAIRES