Dernière mise à jour: 28.10.21

 

Hallelujah, hallelujah, hallelujah, hallelujah cette chanson, on l’entendait de la bouche de Beyoncé, de Céline Dion, de Mariah Carey et même de Whitney Houston. Les grandes divas avec leur voix d’or nous faisaient pleurer au travers des paroles de la célèbre chanson de Jeff Buckley. Mais savez-vous qu’elle est parsemée de connotations sexuelles ? Si vous avez du mal à comprendre l’anglais, découvrez ligne par ligne la traduction de ce tube populaire.

 

Jeff buckley hallelujah : une chanson qui remonte aux années folles

Vous l’avez certainement déjà su. Hallelujah chords est une chanson qui ne date pas d’hier. Elle a été écrite en 1980 et l’auteur n’est autre que Leonard Cohen. En panne d’inspiration pour l’écriture de son septième album Various Positions, l’auteur-compositeur qu’est Leonard Cohen peine à offrir quelque chose de nouveau pour ne pas décevoir ses fans. 

Dans cette optique, il a commencé à écrire les tout premiers couplets de cette chanson mélodieuse que tout le monde apprécie et chantonne aujourd’hui. Mais il ne se sera résigné à la finir qu’en 1984 et a avoué, pendant une interview, qu’il avait écrit près de 80 couplets différents pour au final, ne garder que les 5 premiers couplets que l’on connaît actuellement.

 

Jeff buckley hallelujah : des paroles aux connotations sexuelles ?

Avant de découvrir les paroles de la chanson hallelujah, savez-vous qu’il s’agit d’une prière profane ? Si vous y prêtez attention, vous découvrirez qu’il s’agit d’une chanson qui dispose bel et bien d’une dimension sexuelle. Les références bibliques, presque toutes, que le chanteur mentionne dans son texte, sont en réalité une ode érotique qui se réfère à l’amour charnel. D’ailleurs, vous l’aurez peut-être déjà remarqué au travers d’un premier couplet : And from your lips she drew the hallelujah. Au sens propre, cette phrase se traduit par : de tes lèvres elle a puisé l’hallelujah. Quoi qu’il en soit, les faits sont là : le texte est devenu une référence dans le répertoire des chansons dédiés aux fêtes de Noël.

 

Une chanson aux mille et une reprises

Depuis son lancement, la chanson hallelujah a fait un carton. On l’entendait sur presque toutes les chaînes si bien qu’elle est devenue multigénérationnelle. Année après année, elle a gagné en popularité et est devenue la musique de fond de nombreux films. La toute première reprise de la chanson a été réalisée par John Cale. Vient ensuite Jeff Buckley qui renchérit les connotations érotiques. Mais la reprise la plus frappante est sans doute celle de Rufus Wainwright. Avec sa voix rauque, il a su envoûter le public. Ce ne sera que quelques années plus tard que les divas s’y sont mises. Les musiciens en herbe adorent également la jouer avec une guitare classique.

 

Paroles hallelujah et traduction

Vous désirez apprendre et analyser les lyrics de la chanson hallelujah ? Découvrez sa traduction complète.

J’ai entendu qu’il y avait un accord secret

Que David jouait et cela plaisait au Seigneur

Mais la musique te laisse tout à fait indifférente, n’est-ce pas

ça fait un peu comme cela, la quarte, la quinte

L’accord mineur tombe et l’accord majeur s’élève

Le roi déchu compose l’hallelujah

 

Hallelujah, hallelujah, hallelujah, hallelujah…

 

Ta foi était forte mais tu avais besoin de preuves

Tu l’as vu se baignant sur la terrasse

Sa beauté et le clair de lune t’ont renversé

Elle t’a attaché sur sa chaise de cuisine

Elle a cassé ton trône et coupé tes cheveux

Et de tes lèvres elle a tiré hallelujah

Hallelujah, hallelujah, hallelujah, hallelujah…

 

Mon amour, je suis déjà venu ici

Je connais cette pièce et j’ai marché sur ce sol

Je vivais seul avant de te rencontrer

J’ai vu ton drapeau sur ton arche de marbre

Mais l’amour n’est pas une marche de victoire

C’est un hallelujah froid et brisé

Hallelujah (x4)

 

Il fut un temps où tu me laissais savoir

Ce qui se passait vraiment dessous tout ça

Mais maintenant tu ne me montres plus jamais ça, n’est-ce pas

Mais souviens-toi du moment où je bougeais en toi

Et la sainte colombe aussi

Et chaque souffle que nous respirons était un hallelujah (x4)

Bien, il y a peut-être un dieu là-haut

Mais tout ce que j’ai appris de l’amour

Était comment tuer quelqu’un qui t’as surpassé

Ce ne sont pas des pleurs que tu entends la nuit

Ce n’est pas quelqu’un qui a vu la lumière

C’est un hallelujah froid et brisé

 

 

Laisser un commentaire

0 COMMENTAIRES