Dernière mise à jour: 22.10.19

 

Les cordes de guitare jouent un rôle important au niveau de la qualité de jeu ainsi que de celle du son produit par votre instrument. Il est recommandé d’effectuer un changement de cordes le plus souvent possible. Nombreux guitaristes rechignent à effectuer cette opération. Découvrez dans cet article quand et pourquoi faut-il changer les cordes de votre guitare.

 

 

Étape 1 : Changement de cordes : une opération difficile

 

Les débutants sont souvent marqués par leur tout premier instrument. Fraîchement achetée, la guitare est agréable à jouer. Les cordes neuves sont faciles à prendre en main et les réglages mécaniques s’effectuent plus facilement. En somme, le confort de jeu est excellent. À ce stade, peu, voire rares sont les guitaristes qui savent ou se préoccupent de la marque des cordes de leur guitare.

Ne voulant pas se casser la tête avec l’achat de nouvelles cordes, l’opération d’accordage ou une visite chez le luthier, les joueurs repoussent souvent le temps où ils doivent procéder au changement des cordes de leur instrument. Pour la plupart, celles-ci restent utilisables tant qu’elles marchent et ne se cassent pas.

Pourtant, équipée de bonnes cordes, une guitare classique pas chère peut vous assurer un plaisir de jeu optimal contrairement à un modèle cher aux cordes usées. Ce dernier vous fera perdre votre envie de jouer au fil du temps. La raison est simple. Le confort de jeu est réduit.

 

 

Étape 2 : Pourquoi changer les cordes de votre guitare classique ?

 

Peu importe la composition des cordes que vous choisissez, tôt ou tard, elles finissent toutes par se casser, s’user ou encore par perdre en tenue et en précision d’accord. Ces articles ne durent pas éternellement. Il vient un temps où vous devrez les remplacer.

 

  1. L’usure des cordes cause des rouilles

Les cordes peuvent affecter de manière négative la qualité de jeu. Usées, elles ne glissent plus et se cassent très facilement. Certains musiciens prennent au moins la peine de changer une corde cassée. D’autres continuent de l’utiliser lorsqu’elle est simplement usée.

Sur une guitare classique, les cordes usées finissent, en général, par se rouiller. Or ,les rouilles les fragilisent. C’est pourquoi il est conseillé de les changer de manière régulière. La plupart du temps, les cordes rouillées finissent par se casser.

Par ailleurs, l’usure affecte également la sonorité émise par les cordes. Comme vous vous en doutez certainement que ces dernières produisent un son de moins bonne qualité comparées aux cordes en bon état ou bien neuves.

En outre, les frettes du manche d’une guitare classique ne sont pas très compatibles avec les cordes un peu trop vieilles. La rouille va se propager et va donc les atteindre. Une situation que vous pouvez facilement éviter en remplaçant régulièrement les cordes de votre instrument de musique.

 

  1. D’autres raisons justifiant le changement de cordes

Les cordes doivent être changées lorsque vous constatez que des rouilles ou des traces d’oxydation y apparaissent. Celles-ci peuvent être dues à des heures de pratiques intensives causant de la transpiration. Le changement est également recommandé lorsque le son a perdu de son clinquant et de sa brillance. Il en est de même quand la vibration des cordes diminue et qu’elle est devenue plus molle.

Plus encore, les cordes doivent être changées lorsque vous effectuez un accordage de votre guitare classique de manière fréquente et qu’elle sonne faux. Si vous trouvez que les cordes livrées avec votre instrument sont de bas de gamme, n’hésitez pas non plus à les remplacer par des modèles de bonne facture.

 

  1. La disparition du confort de jeu

Toutefois, vous devrez comprendre que le changement des cordes n’est pas conditionné aux raisons citées ci-dessus. En tant que joueur, vous devez prendre le temps de changer vos cordes dès l’instant où le confort de jeu n’est plus ressenti. Si vous faites partie de ces guitaristes qui n’ont pas changé leurs cordes depuis douze mois, vous aurez certainement des difficultés à vous remémorer du plaisir à jouer avec des cordes neuves. Pourtant, le confort et la qualité de jeu sont fonction de la qualité de celles-ci. De même, elles jouent un rôle important sur votre performance en tant que joueur.

 

  1. La vérification de la traction des cordes

La traction des cordes d’une guitare classique joue un rôle prépondérant dans le bon fonctionnement de cet instrument. Parfois, le bois de ce dernier est mis à rude épreuve. Voilà pourquoi il est préférable d’effectuer une vérification régulière de son état.

Pour cela, il vous faut simplement changer les cordes de votre guitare chez un professionnel. Vous pouvez, par exemple, faire appel aux services d’un luthier. L’avantage de cette opération est que cet expert dans l’entretien et la réparation d’instrument de musique se charge de vérifier l’état du manche pendant qu’il change les cordes. Durant la vérification du manche de votre guitare, il verra aussi s’il est bien positionné. S’il a bougé, le luthier se chargera d’y remédier.

 

 

Étape 3 : Changer les cordes de votre guitare ?

 

Lorsque la qualité de jeu d’une guitare diminue et que sa sonorité n’est plus aussi agréable qu’avant, certains joueurs ont tendance à penser qu’il est temps de s’acheter une nouvelle guitare. Or, ce n’est pas toujours le cas. Une guitare vieille d’une dizaine d’années peut encore fonctionner correctement, simplement en remplaçant ses cordes. En effet, le problème vient parfois de ces dernières.

Pour prévenir ce genre de situation, pensez à vous fixer une règle personnelle. Faites un travail sur vous-même et essayez de vous y tenir. La fréquence à laquelle vous choisissez de changer les cordes dépend de votre style et votre fréquence de jeu, et ce, que vous soyez professionnel ou amateur. Vous pouvez par exemple décider d’effectuer un changement tous les mois ou tous les deux mois.

Après le changement de cordes, vous devrez les accorder. Plus tard, elles pourraient bouger. C’est normal. Les nouvelles cordes bougent tout autant que celles usées. Vous devez simplement prendre le temps et l’habitude de faire un accordage.