Dernière mise à jour: 26.05.22

 

La musique rock de nos jours est une version améliorée du rock traditionnel. Cette amélioration résulte d’un long combat et du travail de plusieurs musiciens de l’époque. Si vous êtes intéressé par le rock, sachez que ce type de musique traîne une histoire fascinante derrière lui. Découvrez plus de détails sur son essence, les difficultés ainsi que les points importants à tenir en compte dans la rubrique qui suit.  

 

Histoire du rock : origine

Le rock est une musique vieille de plus de 60 ans. Il a exactement 63 ans. Cette musique est d’origine américaine. Elle a vu le genre aux Etats-Unis à l’issue de la Deuxième Guerre Mondiale. En effet, tandis que le monde entier était en train de se reconstruire et de se relever d’importantes pertes humaines, d’innombrables dégâts matériels et d’une crise économique énorme, certains musiciens ont trouvé un moyen de transmettre des messages d’espoir et offrent une innovation pour les Américains qui sortent tout juste d’une période sombre. Compte tenu du contexte historique du rock’n’roll, il serait même possible d’en déduire qu’il a vu le jour durant la période des Trente Glorieuses. 

Le rock année 50 puise également sa source de l’évolution de la technologie. Les différentes innovations technologiques, notamment celle des instruments de musique, constituent les origines matérielles du rock. Ce n’est pas tout, l’industrie de disque a aussi connu une forte expansion durant cette période d’après-guerre. Le monde en pleine reconstruction a donc vu de nouveaux modèles de guitare électrique sur le marché. Des microphones modernes et amplificateurs de nouvelle génération ont également vu le jour.  Il en est de même pour les 45 tours. 

 

L’essence du rock and roll 

Œuvrant dans un pays raciste, les musiciens de l’époque ont fait en sorte de fusionner ces deux diversités pour n’en créer qu’une seule musique différente de la musique année 40. Il s’agit principalement d’Elvis Presley, Jerry Lee Lewis, Bill Haley, Eddie Cochran, Chuck Berry, Buddy Holly, Johnny Cash, Carl Perkins… . Les artistes en question, afin de passer au-delà du racisme qui prend le dessus depuis plusieurs années, ont décidé de fusionner la musique typique blanche de l’époque avec celle des noirs. Il s’agit d’une part du country et d’autre part  du blues, du rhythm & blues et du gospel. 

Leur action a effectivement eu un effet bénéfique au niveau de la communauté. Ce manœuvre davantage rapprochait la population, qui autrefois était subdivisée en 2 classes fondamentales : les noirs et les blancs. Une grande évolution des mœurs est donc constatée à ce moment-là.  Leur influence s’est rapidement propagée en Europe où des musiciens européens ont également suivi la voie de ces valeureux pionniers des Etats-Unis. C’est par exemple le cas de Johnny Hallyday, Vince Taylor, Johnny Kidd and The Pirates, Eddy Mitchell ainsi que les autres chanteurs de rock des années 50. 

La teneur de la musique rock

La chanson rock n roll s’est  rapidement développée à travers le monde entier. On dit d’ailleurs qu’elle a constitué un important ébranlement sur le plan international. Chacun était concerné par la musique, mais son effet a été beaucoup persistant auprès de la jeunesse ou des adolescents et des jeunes-adultes. Elle marque une faille entre la génération précédente et celle qui a assisté à son essence. Pour les adolescents de cette époque, le rock était leur identité. Cette musique les a amplement influencés niveau coutumes, sur le plan vestimentaire et mode vie. Les jeunes de l’époque portaient tous des blousons cuirs noirs, des jeans élimés et des habits à base de gomina. 

 

Les difficultés soulevées par l’histoire du rock

Avant de devenir la musique année 60 américaine, le rock a surmonté d’innombrables difficultés, blocages et avis négatifs. Les parents étaient les plus grands ennemis de cette musique. Ceci est dû au genre entraînant du rock ainsi que la danse sautillante et le style vestimentaire véhiculé par ses partisans. Sales, lascifs et bruyants, les jeunes de l’époque horripilaient leurs parents à cause de leur comportement, de leur style vestimentaire et surtout à cause du genre de musique écouté qu’ils considéraient comme étant « la musique du diable ». 

Les commentaires négatifs s’accumulent à l’endroit de la musique rock. Beaucoup affirment d’ailleurs que ce genre musical pervertit les jeunes qui l’écoutent. C’est à ce moment que l’Establishment conservateur  américain a décidé de tout faire pour  détruire cette musique, dont l’ampleur grandit de plus en plus à travers le monde entier. 

Toutefois, l’histoire du rock a été marquée par un revirement de situation qui mena  à l’atténuation de la musique dès 1960. À cette époque, des musiciens avaient rendu les armes pour des raisons personnelles, certains sont décédés et d’autres ont fait l’objet d’énormes scandales. Elvis Presley est par exemple parti faire son service militaire en Allemagne, Little Richards est devenu pasteur, Chuck Berry a été condamné à une peine d’emprisonnement, Buddy Holly périt dans un terrible accident et Jerry Lee Lewis épouse sa cousine de 13 ans. 

Les parents ainsi que les partis conservateurs ont donc gagné la bataille et ont vu ce qu’ils considéraient comme la musique du diable être remplacée par un genre musical beaucoup plus doux, beaucoup plus paisible et beaucoup plus traditionnel. Ils ont, dans ce cas, assisté à la popularité des slows romantiques, du twist et du surf, qu’ils considéraient d’ailleurs comme inoffensifs par rapport au rock. 

La renaissance du rock’n’roll

L’époque paisible des conservateurs ne durera pas longtemps car dès 1963, des groupes anglais relancent le rock. C’est le cas des Beatles et des Rolling Stones. On retrouve aussi les Animals, les Troggs, les Kinks et les Who sur le devant de la scène. Toutefois, le style de rock traditionnel n’a plus été gardé, ces groupes ont lancé une nouvelle version du rock, qui a aussi influencé d’autres ainsi que le monde entier. À l’issu de ce revival, des groupes de rock ont vu le jour à travers le  monde : groupe de rock français, groupe de rock allemand, groupe rock américain année 70… . On peut citer les Stray Cats, The Baseballs, Sha-Na-Na… . Cette période marque le début d’une importante activité dans  tous les clubs undergrounds du monde. 

 

La composition d’un groupe de rock and roll

Comme tout type de groupe, celui du rock est aussi formé par plusieurs personnes, dont le chanteur, le batteur, le guitariste… . Ils se différencient par leur allure, le style ainsi que la couleur de leurs vêtements. Il est toutefois à souligner que tous ceux qui font partie de ces groupes doivent avoir des costumes assortis et reflétant leur style de vie. 

Le chanteur est le centre d’attention de tous les spectateurs. Son allure doit être impeccable et en plus outre le fait de chanter, il doit aussi avoir un déhanchement impeccable. Le batteur s’adonne au rythme et au tempo. À noter qu’il doit avoir une main légère. Le guitariste rythmique utilise une guitare folk ou une guitare électrique et enchaîne les trois accords du rock. Le bassiste assurera les lignes de basses avec chromatismes tandis qu’un guitariste lead sera aussi nécessaire pour les solos les plus importants. Selon le type de groupe et notamment dans les groupes de rock année 90, on retrouve un pianiste et un saxophoniste.

 

La particularité de la musique rock

Le rock se différencie des autres genres musicaux par le rythme.  Ce dernier est en 4/4, où le deuxième et le quatrième sont accentués. Ce n’est pas tout, il faut aussi les exécuter avec énergie. Ce n’est que là que nous avons du rock. 

Côté accord, le rock est basé sur une extrême simplicité. La musique repose uniquement sur 3 accords : les 3 accords majeurs d’une tonalité majeure. C’est par exemple le cas des accords E Maj, A Maj, B Maj pour la tonalité E Maj.

Pour les jouer, vous avez le choix entre 3 techniques : 

• Traditionnelle, style feu de camps

•  Septième, pour avoir un effet blues

• Intervalle de quinte,  le rock proprement dit. 

Qu’en est-il du rock en 2022 ? 

En dépit de son ancienneté, le rock ne s’est pas du tout décliné depuis les années 60 marquant sa renaissance. Au contraire, ce genre musical grimpe toujours les échelons et s’avère être le potentiel genre musical dominant de notre époque. Laissons les statistiques parler. Sur les plateformes traditionnelles comme Youtube et surtout à la radio, ce genre musical est toujours à l’apogée de sa popularité. Il se trouve même à la troisième place. C’est le 4ème genre de musique le plus écouté sur Spotify. Le top 50 000 des artistes, tout genre confondu, représentent le rock and roll. Il est devancé par le Pop, le Hip-Hop et l’électronique mais compte toujours 30 milliards d’écoutes. Ceci étant, le rock n’est pas mort, il n’est tout simplement plus aussi populaire qu’au moment de son lancement.

 

Laisser un commentaire

0 COMMENTAIRES