Dernière mise à jour: 25.09.22

 

La musique indé est devenue de plus en plus populaire depuis quelques années. Néanmoins, elle se trouve toujours au cœur des débats. Pour vous aider à comprendre ce qu’est réellement la musique indé, nous vous invitons à poursuivre la lecture. Cet article vous dévoilera tout ! 

 

Comprendre la signification de la musique indé

« Le festival des musiques dites “indie” attise toujours l’attention des mélomanes dans les quatre coins du monde. Appelé aussi « Indie music festival », cet évènement permet à de nombreux individus de découvrir justement le style musical mis en avant. Le terme musique indé crée souvent de très longs débats. Néanmoins, sachez qu’il est généralement employé pour différencier les musiques des labels indépendants de celles qui sont mises en point dans le major

Depuis sa naissance, l’esprit indie a rapidement atteint le grand public grâce à internet. Pour expliquer ce renouveau, un directeur d’un festival a indiqué qu’il s’agit plus précisément d’une musique produite par l’artiste lui-même. En clair, ce dernier élabore son propre label, joue de la musique et conçoit un blog ou des fanzines, en fonction de ses préférences. 

Indé est un terme particulièrement compliqué à formuler. Un artiste dans ce domaine ne dépend pas d’une industrie musicale. Il montre son esprit indépendant pour pouvoir se construire. Il n’existe donc aucune restriction. L’individu peut se lancer dans le style qu’il aime. 

Il est également possible d’associer la musique indé au terme marginal. Actuellement, on entend différents morceaux qui sortent carrément de l’ordinaire. Ce sont même de vraies pépites qui finissent par séduire les amoureux de la musique. De quoi apporter un nouveau souffle à ce monde qui réunit plusieurs consommateurs. 

La musique indépendante est née dans le monde du DIY ou du Do It Yourself. Une raison qui explique pourquoi le résultat est plus authentique et naturel à la fois. Le risque de formatage est donc très limité. 

Une musique dans un esprit DIY

Les vrais consommateurs de musique cherchent souvent des nouveautés de la part des artistes. La musique alternative indé vient, de ce fait, répondre à ce besoin. Comme susmentionné, il permet à l’artiste de faire preuve de sincérité à travers sa production et de créer une œuvre originale.

Actuellement, une multitude de festivals tourne autour de cette discipline. This Is Not a Love Song en fait d’ailleurs partie. On parle d’un événement qui a réussi à regrouper tous les passionnés du style indie. Ces derniers souhaitent dévoiler un festival à leur image et un état d’esprit unique. 

Bien évidemment, l’ambiance est clairement différente. Pour montrer justement cette originalité, 300 bénévoles ont été conviés pour assurer le décor du festival susmentionné. Le résultat s’est apparenté au décor hippie chic. Cet évènement a mis en avant la créativité des participants. Ces derniers se sont donnés au maximum pour élaborer une couronne de fleurs, construire un bijou, enregistrer un morceau de musique, créer la sérigraphie des affiches et prendre part à un speed meeting.

L’implication de chaque individu a ainsi donné du sens à l’événement. Tout le monde y met son cœur et le rendu est à couper le souffle ! 

 

Musique indé accessible à tous 

La musique indé définit donc les morceaux originaux. Elle est entièrement indépendante des labeurs autonomes et majeurs. Elle séduit, notamment les individus qui s’enregistrent dans leur maison ou dans le garage. Ces artistes se démarquent par leur relation particulière avec la scène musicale. 

Contrairement à la sphère commerciale, celle de la création d’étiquettes s’annonce parfois un peu compliquée. Or, vous pouvez constater que les étiquettes peuvent bien décoller une excellente carrière musicale. Une approche entièrement paradoxale, mais qui fonctionne réellement selon certaines études. L’innovation musicale a d’après Peterson et Berger Sociologues été déclenchée grâce à la musique indé. En clair, la musique commerciale fournit un morceau adapté à un public large tandis que l’indé, quant à elle, est toujours à la quête de nouveaux talents. Ces derniers peuvent à leur tour montrer leur particularité, chanter derrière un microphone et assumer leur indépendance.

La musique indépendante se compose d’un spectre stylistique particulièrement étendu. Depuis les années 60 – 70, l’on a vu l’apparition du punk, du métal extrême, etc. On y trouve également d’autres sous-catégorisations. Avec le temps, d’autres styles sont nés petit à petit. Le rock, les sons urbains et la folk en font partie. L’indie-rock exprime la liberté et l’originalité à la fois. On peut même déceler la complexité dans les formes d’expression des chanteurs. Une raison qui explique pourquoi ce style est devenu moins accessible au grand public. Il se démarque d’ailleurs par ses styles esthétiques. 

Dernièrement, l’indie se base sur la restructuration stylistique d’un morceau de musique existant. Celui-ci est remodelé pour qu’il soit réinterprété différemment. Le travail acharné donne naissance à des musiques authentiques, hors du commun.

 

Laisser un commentaire

0 COMMENTAIRES